CONTEXTE UNIVERSITAIRE

Depuis quelques années, nous nous intéressons de près au développement d’une didactique des arts médiatiques. En juillet 2000, L’École des arts visuels et médiatiques (ÉAVM), de l’UQAM, mettait sur pied le Groupe d’orientation en didactique des arts médiatiques (GODAM), afin d’amorcer la recherche dans ce domaine. L’événement Corps + machine permet d’affirmer la recherche du groupe, de même que certaines de ses orientations esthétiques et critiques.

Il s’inscrit au moment de la révision du programme de baccalauréat en arts visuels et de l’implantation du programme révisé de baccalauréat en arts visuels, au cheminement enseignement : ces deux programmes font une plus grande place aux nouvelles pratiques médiatiques et à l’intégration de ces dernières dans les pratiques plus traditionnelles. Il s’inscrit également au moment de l’implantation du nouveau curriculum du Ministère de l’éducation du Québec, dans les écoles primaires et secondaires. Dans ce contexte, les approches pédagogiques et les contenus des programmes doivent être révisés, en fonction du rôle que doit jouer l’ÉAVM dans le développement des arts médiatiques. Ce projet permet d’élaborer de telles approches et contenus, avec la collaboration de plusieurs milieux.

Afin de mener à bien ce projet, nous collaborons étroitement avec le Centre Turbine. Ce centre se spécialise dans l’organisation d’événements de diffusion en art contemporain pour jeunes publics. Avec le GODAM, il coordonne l'ensemble de l'événement. Le Groupe et le Centre ont ensuite sollicité la participation de partenaires du milieu scolaire : celle du Programme de soutien de l’École montréalaise – accès aux ressources culturelles et celle des écoles de la Commission scolaire de Montréal.